· 

Portrait de Nathalie Henneberg

   Pour illustrer l'intérieur de notre prochain numéro de Gandahar consacré à l'auteure Nathalie Henneberg, dont nous avons réédité deux ouvrages (La Forteresse perdue et La Rosée du soleil), j'ai pris comme base une pâle reproduction de photographie parue dans une anthologie d'auteurs français publiée en Roumanie. J'ai utilisé divers pinceaux et outils de photoshop pour réaliser cette peinture numérique.

   Ce numéro (Gandahar 24) est destiné à faire un tout avec notre précédente publication (Gandahar 18) dont j'avais réalisé la couverture en me référant à un autre portrait de Nathalie.

J'avais volontairement changé la forme des yeux pour les accorder avec les ailes de chauve souris et accentuer ainsi l'effet d'étrangeté.

Écrire commentaire

Commentaires: 0